Autier de Villemontée

Éditions ARVERNES

Bon sang ne saurait mentir Les Autier de Villemontée nous font remonter jusqu’à l’Empereur Charlemagne. Histoire familiale millénaire et d’alliances avec les familles de Saint-Nectaire, de Vichy, de Pontgibaud, de Clermont, de Tonnerre...

1CWEB-VI1019
4CWEB-BO1019

15,00

En stock

Description

Auteur : Bernard BOUCHEIX

Éditions ARVERNES

« La noblesse crée le devoir de faire honneur à son nom. »

Bon sang ne saurait mentir
Les Autier de Villemontée nous font remonter jusqu’à l’Empereur Charlemagne. Histoire familiale millénaire et d’alliances avec les familles de Saint-Nectaire, de Vichy, de Pontgibaud, de Clermont, de Tonnerre, de Murat, de La Tour, de La Rochebriant… en passant par les premiers comtes d’Auvergne mais également d’autres provinces du royaume comme les maisons de Mercoeur, de Lyon, de Poitiers, d’Aquitaine, de Normandie… jusqu’aux premières familles royales mérovingiennes de France. Nous allons vous présenter quelques membres de cette noblesse immémoriale. Des premiers chevaliers partis pour les Croisades aux honneurs de la cour, cette lignée se perd dans les couloirs du temps.

EXTRAIT

Filiation

Suivant les évangiles « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu », aussi ce livre n’aurait pas pu voir le jour sans les recherches de notre cousin Fabien Russias dont la persévérance nous a fait remonter jusqu’à l’empereur Charlemagne (768-814) notre arrière… arrière-grand-père au 41e degré par l’intermédiaire de notre arrière… arrière-grand-père au 11e degré, François Autier de Villemontée (1647-1710).
Par les liens du sang, nous descendons, entre autres, de la lignée de la famille Autier qui a adossé à son patronyme la seigneurie de Villemonteix.
Cette lignée a été reçue de notre grand-mère, Jeanne Michelle Boucheix (1907-1993), née Tixeront, de l’ancienne seigneurie de Tixeron(t).
Pour commémorer la destruction en 1823 de leur château de Villemonteix sur la commune de Bromont-Lamothe, à l’ouest de la Basse-Auvergne, l’occasion nous est donnée de nous remémorer, deux siècles plus tard en 2023, cette illustre famille de la Chaîne des Puys. Par ses alliances et ses hautes charges à travers les siècles, elle nous laisse une empreinte non négligeable dans l’histoire provinciale, voire nationale.
Il m’a semblé judicieux de faire découvrir l’une des plus illustres familles qui s’est fait remarquer lors du dernier millénaire à l’ouest de la Basse-Auvergne. Nos familles portent en elles des histoires qui remontent à la nuit des temps. Suite à la fin de la période glaciaire mais surtout aux dernières éruptions volcaniques, ce sont bien les premiers autochtones venus s’installer il y a plus de six mille ans au pied des monts d’Auvergne où nous nous retrouvons tous, mathématiquement à travers les siècles, avec des liens de parenté sans fin.
Le patronyme de cette illustre famille auvergnate s’est retrouvé écrit à travers l’histoire en Hautier, Haultier, Autié, Autier… ainsi que Villemonteix en Villemontée. En patois auvergnat, le X de Villemonteix ne se prononçait pas ce qui a fait évoluer leur nom en Villemontée alors que leur seigneurie est restée sous le nom de Villemonteix. En langue de Molière, il en est tout autre. On se doit de prononcer le X : Villemontix Villemontei Villemontex et donc VillemonteiX. Mais les usages locaux ont la dent dure et l’on ne prononce pas, en vieux français, le EIX dans bien des hameaux auvergnats comme Montcheneix.
Tout comme Boucheix, en ne prononçant pas le X final, beaucoup se sont transformés en Bouché, Boucher, Bouchet… C’est également le cas d’Anna en patois qui devient Anne en langue de Molière. Ou le patronyme des différents Tixeront, ou Tixeron sans le T final, qui viennent tous de l’ancienne seigneurie, actuel hameau de Tixeron tout proche de la seigneurie de Villemonteix. Aussi l’évolution orthographique des patronymes au cours des siècles, passant de la traduction latine à la langue de Molière en passant par une prononciation dans les différents patois locaux de la chaîne des Puys, a donné des fantaisies d’écriture d’une génération à l’autre malgré une même filiation.
En ce qui concerne notre parenté avec les Autier de Villemontée, on retrouve dans les registres paroissiaux de Bromont-Lamothe, l’acte de naissance daté du 9 juillet 1695 et de baptême le 10 juillet 1695 d’Anna Autier, l’aïeule de notre grand-mère. Les recherches ont permis de constater que cette dernière est issue d’une relation illégitime : en effet, Anna, fille d’Anna Tournayre, a pour père officieusement son parrain, le noble François Hautier de Villemonté e (notre arrière… arrière-grand-père au 11e degré). L’enfant baptisé , prénommé́ Anna (Anne), fille naturelle d’Anna Tournayre, n’est pas dite « de père inconnu » et ne porte pas le nom de sa mère comme c’est l’usage en pareil cas. En lieu et place du nom du père et de son patronyme, le curé de Bromont-Lamothe a laissé́ subtilement deux espaces libres comme s’il était convenu que cela sous-entendait que le par7
rain, François Hautier (Autier), seigneur de Villemontée, de la Grange et de Malsaigne, n’était autre que le père légitime. Le patronyme d’Anna Hautier (Anne Autier) nous est confirmé lors de son mariage, en épousant Antoine Vazeilles civilement le 27 février 1715 et religieusement en l’église de Bromont-Lamothe le 5 mars 1715. Elle a, parmi ses témoins, notre ancêtre Christophe Tixeron(t). C’est sûrement grâce à ce dernier que la tradition familiale d’un lien de parenté avec l’une des plus puissantes familles du canton de Bromont-Lamothe nous a été transmise verbalement par notre grand-mère, Jeanne Boucheix de Tixeron. Les recherches de notre cousin n’ont fait que confirmer un secret de famille si longtemps bien gardé. De l’union de cet ancêtre, naîtra Jean Vazeilles (1715-1742), dont le noble parrain sera ni plus ni moins le demi-frère d’Anne (Anna) Hautier (Autier) : Jean Hautier (Autier), écuyer, seigneur de Villemonteix, fils de François Hautier (Autier) de Villemontée (Villemonteix) et de Claude de Roquelaure, marié en 1710 au Château de Barmontet avec Marie de Villelume.

 

Caractéristiques

  • Auteur : Bernard BOUCHEIX
  • Éditions Arnernes
  • Format : 12 x 18 cm, épaisseur 8 mm
  • 112 pages
  • Poids 113 gr
  • Ce livre est illustré de nombreux documents d'archives
  • Arbres généalogiques, Nobiliaire, photos

Avis clients

Aucun avis clients

Soyez le 1er à donner votre avis

Votre avis

Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
06 33 33 03 82
Satisfait ou remboursé
7 jours pour changer d'avis
06 33 33 03 82
Livraison par la Poste en Colissimo suivi ou Colis simple à votre convenance.
1CWEB-VI1019

Autier de Villemontée n'est plus disponible actuellement.

Vous souhaitez recevoir un email dès que ce produit est en stock ?

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,